Touches de rouge

Une surprise aussi tard dans la saison, il restait quelques cornouilles sur cet arbre que j'ai rencontré récemment lors d'une randonnée dans la vallée du Suzon.

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas cette appellation de "cornouilles". Au premier abord, j'ai cru qu'il s'agissait d'un églantier mais la forme des fruits n'est pas la même.
    J'aime bien la photographie n°2 avec les teintes automnales qui rehaussent encore un peu plus le rouge des fruits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fruit est comestible mais il a un gros noyau et peu de chair. Il ne faut pas consommer ceux qui sont tombés par terre, à cause d'une maladie mortelle véhiculée par les déjections de renards, l'echinococcose alvéolaire . Les renards adorent les cornouilles. D'autre part, il ne faut pas les confondre avec d'autres baies rouges toxiques !

      Supprimer
  2. Touches de rouge, OK, mais aussi magnifique ciel bleu auquel nous aspirons désespérément... Chez nous il pleut encore et toujours; trop, c'est trop. Alors merci pour ce petit coin de ciel bleu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi aussi, cette semaine il pleut beaucoup et les rivières commencent même a déborder. Les photo datent de la semaine dernière :-).

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup la 2ème pour son fond.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes