Prunes d'automne



Ces photos sont inspirées d’œuvres de Louise Moillon... mais le houblon sauvage est une petite touche personnelle ;-).


Commentaires

  1. J'ai été voir ce que faisait Louise Moillon - et bien j'aime mieux ta photo! La pruine des prunes est parfaite. Je regrette juste l'alignement trop sage des poires sauvages et du houblon - mais c'est une question personnelle. Et surtout, j'admire ce beau panier! Beau travail!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, j'ai trouvé ce panier dans le rayon déco d'une jardinerie. Il y avait une doublure en toile que je me suis dépêché d'enlever :-).

      Supprimer
  2. Tes compositions sont très réussies et la mise en scène soignée. C'est appréciable.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus difficile est de trouver un cadre, c'est à dire un support pour les objets mis en scène et un fond...

      Supprimer
  3. Merci de me faire connaître Louise Moillon.
    Les quetsches font partie de mes fruits et confitures préférées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne les aimes pas trop, mais je les trouve terriblement belles :-).

      Supprimer
  4. On dirait des tabeaux.....................♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les peintres sont clairement les inventeurs du concept ;-).

      Supprimer
  5. Miam des quetsches!!!! J'adore ça!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Moi je préfère les petites prunes violettes de l'été, mais cette année, comme l'année dernière et même l'année d'avant, il n'y en avait presque pas :-\

      Supprimer
  6. Super ! j'aime bien le parallèle avec l'oeuvre de Louise Moillon...ta photo est aussi comme un tableau.
    Peut-être, ta prochaine inspiration sera Giuseppe Arcimboldo, qui sait ? ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas du tout. Il m'arrive de me mettre en scène (je n'aurais de toute façon pas de modèle avec la patience nécessaire...) mais je n'envisage pas de me couvrir de fruits et légumes ;-).

      Supprimer
  7. 3 belles photos mais j'aime particulièrement la deuxième!

    RépondreSupprimer
  8. Belles natures mortes.
    Ma préférée est la 1ère mais je les trouve toutes bien réussies, elles font envie ces quetsches, j'aime particulièrement quand elles ne sont pas trop mûres, c'est à dire en les cueillant sur l'arbre......... Tu trouves encore ces prunes actuellement ? Par ici, il y a longtemps qu'il n'y en a plus. Il n'y en avait d'ailleurs pas beaucoup cette année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette année, les quetsches sont tombées des arbres avant de murir. J'ai du acheter celles-ci au supermarché :-\.

      Supprimer
  9. Comme d'habitude, tes natures mortes sont superbes ! J'aime tout particulièrement les deux premières photos.
    Sur la première, on a une de ces envies de croquer tes quetsches, miam miam... et sur la deuxième, ce qui me plaît beaucoup c'est le fond un peu plus présent que sur la première. La première serait une excellente pub pour un magasin de fruits, la deuxième fait plus tableau. En tout cas, bravo !
    PS: il me reste de la pâte dans le réfrigérateur; tu m'envoies stp quelques unes de ces belles quetsches ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tenté de les transformer en jus pour faire une gelée, mais le jus était infect et il a terminé à l’égout :-\.

      Supprimer
  10. Je suis venue hier avec une recette de tarte:-) mon commentaire n'a pas dû passer
    Superbes images comme toujours, Olivier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que cette recette soit perdue :-\. Moi, je fais cuire la pâte séparément et je fais caraméliser les prunes dans une poêle anti adhérente, avec du sucre. Ensuite je mets les prunes sur la pâte cuite.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures