Le vieux cartable

C'est un des nombreux objets que j'ai chiné cet été dans les vide-greniers. Je fais une petite collection d'objets destinés à des compositions photographiques et celui-ci tombe à point nommé en cette veille du retour au travail. En réalité, j'ai travaillé durant l'été sur différents projets de recherche, mais en restant à la maison et en adoptant un rythme moins contraignant et moins fatigant que celui que je dois tenir en pleine période d'enseignement. Beaucoup de gens s'imaginent que les enseignants, même en fac, travaillent beaucoup moins que le reste de le population. Au cours de l'année écoulée, de septembre à septembre, j'ai travaillé 1845 heures, ce qui est plus que la moyenne des gens travaillant à plein temps en France. Bien que beaucoup d'universitaires travaillent plus, parfois beaucoup plus que moi, je suis attentif à garder du temps pour pratiquer d'autres activités, comme par exemple la photographie. Je ne pense pas voler mon salaire, qui est d'environ 20 Euros net par heure effective de travail.


Commentaires

  1. J'ai aucun doute sur le fait que tu mérites ton salaire!!!
    En parlant de vide grenier, on fait notre premier aujourd'hui en tant que vendeurs, on vide notre bibliothèque pour pouvoir mieux la re-remplir!!! Ha ha ha!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais tenté l'expérience. Il faut être plusieurs et se relayer pour tenir la journée...

      Supprimer
  2. Ta maison ne va bientôt plus être assez grande pour ta collection de vieux objets.
    Tu pourras toujours te recycler dans la brocante quand tu seras à la retraite , c'est à dire dans .......tu es encore si jeune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait beaucoup de rangement cet été :-).

      Supprimer

  3. Et vive la rentrée...
    Non, les enseignants ne volent ni leur salaire, ni leurs vacances...
    Et l'enseignement se complique davantage chaque année...

    Bonne rentrée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notamment pour les instituteurs/trices. Il parait que les parents leur rendent la vie de plus en plus impossible par une remise en cause permanente de leurs méthodes pédagogique. Au moins, à la fac je n'ai pas ce problème.

      Supprimer
  4. Salut Olivier.
    Il s'agit d'une grande composition photographique.
    La photo est un voyage dans un autre temps.
    Passé !
    Donc, mon grand-père dans le Bureau a disparu.
    Il manque seulement le petit déjeuner.

    Merci pour la belle photo,
    Egbert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grande composition, peut être pas, mais deux objets qui symbolisent le travail :-).

      Supprimer
  5. Juste assez grand pour y glisser la tablette : j'espère que tu vas l'utiliser pour la rentrée !

    Biseeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai plus guère besoin car mes documents sont dans le "cloud" :-). Je parle du cartable car j'utiliserai le deuxième objet. En matière de communication et en particulier d'enseignement, je pense que la présentation est importante...

      Supprimer
  6. J'avais un cartable comme celui-ci! Que de souvenirs agréables, de récréations, dictées, vêtements neufs pour la rentrée...
    Les Americains travaillent entre 2,000 et 3,000 heures par an, sans assurances et pensions... Ils gagnent peut-etre un peu plus par heure, selon leur métier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce cartable date d'avant ma naissance. J'avais un modèle en matière synthétique. Concernant le temps de travail, je sais que les américains consacrent l'essentiel de leur vie à leur activité professionnelle. Il en résulte un niveau de vie élevé, en moyenne, mais parfois je me demande si on ne serait pas plus heureux sans voiture, sans vacances à l'étranger, mais avec du temps libre pour faire des activités diversifiées, créatives, existantes, mais sans le stress de la vie professionnelle. Le temps libre est peut être ce qu'il y a de plus précieux au monde...

      Supprimer
    2. Je partage entièrement ce point de vue.

      Supprimer
  7. Je suis toujours sidérée par la méconnaissance du grand public en ce qui concerne la quantité de travail des profs universitaires. C'est sûr, il y a des gens qui font plus et des gens qui font moins, comme dans toute profession, mais en général, si on ne fais pas attention (comme tu le fais, heureusement), le boulot nous prend toutes nos soirées, tous nos week-ends, et toutes nos "vacances."

    Tiens d'ailleurs, mardi c'est la rentrée ici... mais je n'ai pas arrêté de bosser depuis que je suis rentrée de congé sabbatique le 1er juillet... non, en fait, je n'ai pas arrêté de bosser depuis les 3 jours de vacances que je me suis forcée à prendre en décembre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même les étudiants, en France, ignore souvent que leurs enseignants font aussi de la recherche... Dans mon université, il n'y a pas vraiment un jour de rentrée, mais des rentrées étalées sur plusieurs semaines selon les formations. La semaine prochaine, J'ai des soutenances de stages, la semaine suivante des examens de rattrapage, etc.

      Supprimer
  8. Il faut préserver sa vie de loisirs, son temps libre pour trouver un bon équilibre ! Le métier d'enseignant est sans doute le plus beau métier, hummm, mais tellement prenant !!!
    Deux symboles de professeur de fac, manque que la tablette, plus moderne !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que je mette ma tablette dans une composition photographique, un de ces prochains jours...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson