L'art et la manière


J'ai acheté ce petit pot dans une foire en plein air. D'ordinaire, je ne suis pas amateur de miel, mais j'ai été séduit par l'étiquette et par les petites figurines en cire d'abeilles qui étaient également proposées à la vente. J'ai payé 5 euros pour l'ensemble, ce qui est vraiment raisonnable, d'autant que le miel est très bon. Si vous achetez du miel, soyez sympa, prenez le chez un apiculteur près de chez vous :-).

Commentaires

  1. Meilleurs remède pour attaquer l'hiver.

    RépondreSupprimer
  2. Miam, quelle délice! L'escargot a déjà été entamé, il lui manque les cornes à ce que je vois.
    En ce moment, je suis plutôt sirop d'érable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, tous les produits sucrés sont d'origine végétale :-).

      Supprimer
  3. L'escargot est plutôt réussi!
    Pour le miel version locale ici on est servis, ça ne manque pas, il y a même un monsieur qui fait ça en amateur dans notre hameau mais visiblement cette année n'est pas une année à miel par chez nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'année a vraiment été mauvaise en raison du printemps très pluvieux.

      Supprimer
  4. Pour l'achat de mon miel, je le prends toujours chez des producteurs locaux mais ils ont parfois des ruches dans d'autres régions par ex. pour le miel de châtaignier ou de lavande, de montagne.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime bien l'étiquette de celui-ci, ça donne encore plus envie d'en acheter.

    RépondreSupprimer
  6. C'est joli! :) J'aime bien le miel, et j'en achète toujours d'un producteur local. Ça n'a tellement rien à voir avec les productions à la chaîne qui mélangent bien souvent du miel qui ne vient même pas d'ici!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il arrive que certaines entreprises trichent et donnent du sucre aux abeilles.

      Supprimer
  7. Compagne d'apiculteur et commençant à m'y mettre, je te dis MERCI pour ce billet !
    Il n'est pas assez dit que les miels de grandes surfaces viennent de Roumanie et d'autres pays de la CEE, où antibio et autres merdes sont les ingrédients principaux de ces miels !
    Un apiculteur amateur vont tout miel industriel.
    Bonne journée Olivier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et surtout, c'est bête d'aller chercher loin ce qu'on peut produire à coté de chez nous...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Variété anciennes de pommes

Nouvelles cultures