Conchyliculture

A Saint-Jacut, il y a aussi des gens qui vivent de la mer en produisant des moules de bouchot et des huitres. Lorsqu'il y a un fort coefficient de marée, leurs installations se découvrent complètement.

 

Commentaires

  1. Fascinant! Et superbes photos! Je n'ai jamais vu ça en vrai de ma vie, tu me fais rêver!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et dans le sable, autour, on peut ramasser les moules qui se sont détachées. C'est autorisé à une certaine distance, mais pas apprécié par les professionnels qui préféreraient voir les touristes dans leur boutique de crustacés et coquillages.

      Supprimer
  2. J'adore !!!
    En plus tes photos sont superbes !!
    Bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le sable mouillé et le soleil, il y a des choses à faire en photographie. Il faudra que j'essaie avec un autre parc où l'horizon n'est pas bouché.

      Supprimer
  3. Tout ça représente un sacré boulot.

    RépondreSupprimer
  4. C'est tres intéressant! Moi non plus, je n'ai jamais vu ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, beaucoup de gens n'ont jamais eu l'occasion de s'approcher de ces installations.

      Supprimer
  5. Je connais les parcs à huîtres, j'ai même eu l'occasion de m'y balader pour admirer le travail nécessaire pour produire ces délices, et c'est vrai qu'à marée basse, c'est très impressionnant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Saint Jacut, le résultat de ce travail est vendu sur place, tout frais.

      Supprimer
  6. Presque des sculptures d'art moderne !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures