Coquelicot

On peut associer le coquelicot à la transition entre le printemps et l'été. Il évoque aussi une célèbre faute de grammaire, ou plutôt une faute de grammaire dans une célèbre chanson : "j'ai descendu dans mon jardin, j'ai descendu dans mon jardin, pour y cueillir du romarin...". (Et je vous en remets demain...)


Commentaires

  1. J'adore les coquelicots et aussi les bonbons au coquelicot!!!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai publié aussi quelques photos sur le coquelicot sur mon blog!

    Il ressemble vraiment à du papier de soie...

    RépondreSupprimer
  3. Ohhhh, le coquelicot et la jonquille sont mes fleurs préférées, tes photos sont superbes, j'aime beaucoup la première et la deuxième, je n'arrive pas à savoir laquelle des deux je préfère :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut faire des bouquets de jonquilles, mais le coquelicot est si fragile qu'on ne peut l'admirer que dans la nature. J'aime bien les boutons sur la deuxième.

      Supprimer
  4. Jolies fleurs des champs de sa silhouette paisible qui se plie au gré du vent.
    Photos magnifiques
    Merci !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prise de vue fut un petit moment de bonheur :-).

      Supprimer
  5. Toujours beaux et très photogéniques.

    RépondreSupprimer
  6. Ce rouge appétissant me fait penser aux bonnes cerises que nous avons savourées avec délice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles étaient un peu trop mûres à mon goût. Heureusement, il en reste quelques une un peu plus tardive dans mon jardin. La saison des cerises passe si vite :-\.

      Supprimer
  7. Magnifiques photos , j'adore les coquelicots dommage qu'ils soient si fragiles.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes