Piéride de l'aubépine

Malgré son nom, ce papillon semble préférer la vesce à épis que les fleurs d'aubépine. Il n'y a pas de papillon sur la première photo, c'est juste pour montrer le contexte, l'ambiance de mes ballades de fin d'après-midi.


Commentaires

  1. Magnifique ce papillon avec ce bokeh coloré.

    RépondreSupprimer
  2. On ressent bien la fragilité de la bestiole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa seule protection est d'être presque insaisissable...

      Supprimer
  3. Réponses
    1. En lui même, il n'a rien de spectaculaire. Contrairement à certains spécimens trop rapides pour moi :-\.

      Supprimer
  4. Superbe ! Quelle chance tu as d'avoir le temps de les prendre en photo avec tous leurs détails, ils filent tellement vite que je n'ai pas toujours le temps de sortir l'appareil........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces papillons sont restés immobiles pendant toute la séance de prise de vue rapprochée :-).

      Supprimer
  5. Bonsoir Olivier
    très jolies prises de vue
    tout en finesse et d'une netteté incroyable !
    bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les ailes sont nettes, mais les yeux un peu flous :-).

      Supprimer
  6. il devait avoir le vague à l'âme, le regard perdu dans le vide, c'est pour ça ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes