Une radio à lampe

Je vous avais déjà parlé de mon intérêt pour les technologies anciennes et rudimentaires de réception des ondes radiophoniques. Voici une nouvelle réalisation. Ce récepteur est basé sur un principe découvert au début du siècle dernier, bien que les lampes utilisées datent des années 1950. Tous les composants proviennent d'un kit que j'ai commandé en Angleterre. J'ai remplacé la platine imprimée par un câblage à l'ancienne réalisé dans une cave à cigares chinée en brocante et sur laquelle j'ai fixé une plaque en bakélite. Je reçois très bien plusieurs stations de radio en grandes ondes, notamment RTL, Europe 1 et France Inter.

Vue d'ensemble du récepteur avec ses trois boutons de réglage et ses borniers plaqués Or dégottés dans un magasin audiophile.
Gros plan sur les éléments principaux : les lampes, le condensateur variable et les bobinages d'accord et de réaction.
Le câblage et les piles d'alimentation.
Le récepteur relié à un amplificateur à transistors conçu et réalisé par mes soins. Il permet l'écoute sur haut parleur.

Commentaires

  1. J'aime bien l'association des piles high tech et de la technologie ancienne.
    En attendant , bel objet , fonctionnel.

    Tu devrais le proposer à des producteurs de cinéma anciens .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne conviendrait pas car ses éléments ne sont pas tous de la même époque. La Bakélite du dessus rappelle les années 1920, les lampes sont des années 1950, et les boutons sont de facture moderne.

      Supprimer
  2. Vous devriez faire une radio solaire. Stan Ovshinsky en avait fait une il y a quelques années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait toi à fait possible, mais en utilisant des éléments modernes. J'envisage plutôt un récepteur alimenté en énergie avec un citron.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Ca représente du boulot, mais c'est gratifiant de réussir à construire un tel objet :-).

      Supprimer
  4. Je suis impressionnée, les cours de physique et moi ayant toujours été fâchés, la réalisation d'un tel objet me fascine!
    Par contre la pub pour Casino... No comment!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé, je n'ai pas trouvé de piles Leclanché ni de Wonder :-).

      Supprimer
  5. Bonjour,

    Dans un premier temps, bravo pour cette réalisation exceptionnelle. C'est bien un objet d'art que vous avez réalisé là.

    J'aurai aimé savoir si vous pourriez donner plus de précision sur l'assemblage et les composants ? En effet je souhait réaliser un poste radio à lampe à six mains (mon fils, mon père et moi même) pendant cet hiver et je recherche des plans et informations pour ce faire.

    Bien à vous

    Matthieu THOMAS
    matthieu.thomas@live.fr

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures