Crue en dessous d'un champ de colza

Les images parlent d'elles-mêmes :-).


Commentaires

  1. Beaux reflets très lumineux grâce aux colzas et bien sûr à la Belle Lumière : on se croirait sur le bord d'un étang !
    J'espère toutefois que la décrue ne sera pas trop longue à arriver.

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu l'occasion d'y retourner mais le niveau a dû bien baisser.

      Supprimer
  2. Bonjour, vivant dans le même département que vous j'ai aussi remarqué la présence de prairies inondées.
    Les photographies sont très graphiques et colorées. J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà l'année dernière il y avait eu une crue assez conséquente. Les pissenlits en fleurs étaient engloutis.

      Supprimer
  3. J'adore les champs de colza, c'est quand ils sont en fleur que l'Alberta est la plus belle :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est magnifique , cela évoque les rizières .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, je disais récemment à une amie qu'on allait peut être bientôt cultiver du riz dans notre département.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je réponds à ce commentaire mais c'est idiot parce que je suis à coté de toi en ce moment même :-).

      Supprimer
  6. Incroyablement beau de couleurs et de graphisme.
    Pour la 2ème, je me demande si je n'aurais pas
    enlevé la bande de terre en haut...
    Cette photo est vraiment superbe et les stries jaunes
    perpendiculaires aux herbes me ravissent... Un
    agrandissement de cette zone peut-être ?

    En tout cas, ma-gni-fi-que !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le relief lumineux et les couleurs chaudes du soir y sont pour beaucoup. En plein après-midi, la scène était plutôt banale.

      Supprimer
  7. Exceptionnel, très beaux reflets !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Variété anciennes de pommes

Nouvelles cultures