Corydales

Pendant que les anémones sylvies s'épanouissent dans les sous-bois, les corydales commencent à fleurir au bord des routes. Mais cet élan printanier est actuellement stoppé par la vague de froid qui atteint la Cote d'Or.


Commentaires

  1. Déjà! Je ne vois même pas les premières feuilles... et aujourd'hui, encore moins. Mais j'aime bien qu'elles colonisent le jardin, sous les buissons. Enfant, je les appelais "coucous", nom aussi donné à la primevère des prés... J'aime bien que tes photos restituent fidèlement leur ton bleu "fluo"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été étonné de les voir si tôt. Ce ne sont que les premières.

      Supprimer
  2. J'attends les belles corydales avec impatience ! Ta dernière photo est superbe ! Bonne journée Olivier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dernière est faite en partie à travers l'herbe :-).

      Supprimer
  3. Magnifique ,cette palette de couleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, les couleurs sont une superbe invention de la nature.

      Supprimer
  4. Magnifiques ces corydales aux couleurs si variées, on les ignore souvent. J'en ai vu quelques unes mais pas terribles , ce n'est que le début chez moi.

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique lumière sur ces joies que je découvre chez toi, n'en ayant jamais vu par ici!
    Bravo et bonne fin de journée, Olivier!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes