Hiver humide

La prairie inondable c'est transformée en lac, mais c'est dans sa nature. Comme d'habitude aussi en cette saison, le sol des champs et des jardins est recouvert d'une épaisse couche de boue. Les premiers travaux de fin d'hiver devront attendre.


Commentaires

  1. en effet ...
    j'ai cru ce matin avoir du soleil mais il s'est rapidement caché derrière des nuages, ... encore ... et des gouttes ... à nouveau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Dijon on est entre pluie et neige, selon les heures de la journée...

      Supprimer
  2. Que d'eau, que d'eau ! Ici, il neige à gros flocons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai remarqué que les flocons sont très gros, mais il fondent très rapidement...

      Supprimer
  3. A ce stade, l'inondation est belle... le paysage est fascinant, comme la nature indomptée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fascinant, mais on ne dirait pas non à une évolution vers le beau temps ;-).

      Supprimer
  4. La neige , c'est autant de précipitations mais c'est plus propre......sauf quand elle fond.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce matin j'ai du en enlever plusieurs centimètres sur ma voiture, et deux heures après c'était fondu, et ce soir elle tient sur mon gazon.

      Supprimer
  5. Puissance graphique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en train de regarder les données des stations hydrologique. La Vingeanne remonte à Oisilly et atteint à nouveau son niveau de la crue biennale. A Saint Maurice on est nettement en dessous donc je pense que ça va commencer baisser à Oisilly. Ça doit être impressionnant en bord de Saône, mais je suis bloqué au bureau avec plein de travail :-\.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures