Cent ans après elle fonctionne toujours

Les objets techniques anciens sont souvent suffisamment simples pour qu'on puisse en appréhender facilement le fonctionnement. Par exemple, le principe de cette sonnette repose sur l'utilisation d'un électroaimant constitué d'un fil de cuivre enroulé autour d'un noyau métallique. Lorsqu'un courant électrique circule dans la bobine, le noyau s'aimante et attire le levier qui déplace la marteau qui frappe le timbre. Mais en se déplaçant, le levier coupe le circuit électrique. Le noyau n'est plus aimanté et le levier retourne à sa position d'origine, ce qui a pour effet de rétablir la circulation du courant électrique. Le cycle recommence et la sonnette fait dring dring dring... Cet appareil est constitué de bois, de métal et de soie. Il comporte un commutateur électrique commandé par de l'électricité. Dans l'ordinateur que vous utilisez pour lire ces lignes, il y a plusieurs centaines de millions de commutateurs électriques commandés par de l'électricité...


Commentaires

  1. Emmaus? Brocante?
    Tes explications me rappellent l'enfer des cours de physique, pouarkkkkkk!
    L'objet est beau par contre!

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai vu encore en fonction! Pas que je suis si vieille que ça :)) - c'étaient déjà de vieux objets quand j'étais petite fille! J'apprécie la couleur verte du fil qui rehausse le caractère facétieux de l'objet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande si à l'origine la couleur était verte ou si elle est devenue verte en étant par contact avec le cuivre oxydé.

      Supprimer
  3. On dirait une tapette à souris...qui les ferait fuire plutôt que de les pièger.
    Maintenant j'aimerais retourner à l'école pour apprendre tout ce qui ne m'intéressait pas à l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aimerais étudier des trucs qui ne m'intéressaient pas, comme l'anglais ou l'électromagnétisme : pourquoi le noyau s'aimante t-il lorsqu'un courant circule dans la bobine ? Que se passe t-il de spécial dans les atomes d'une barre de fer aimantée ? Pas besoin de retourner à l'école pour ça, il suffit de temps et de livres :-). Enfin, sauf pour l'anglais...

      Supprimer
  4. Bon, je suis une littéraire... et j'avoue que je n'avais pas d'atomes crochus avec la physique ! Il n'empêche que cet objet me plaît beaucoup et je ne l'aurais pas brocanté pour deux euros !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je l'aurais pris à 10 Euros ;-). Mais il a besoin d'un petit nettoyage...

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je crois qu'il mérite une restauration. La photo fait apparaitre de nombreux défauts peu visibles à l’œil nu...

      Supprimer
  6. Essai depuis chez Sophie.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Variété anciennes de pommes

Nouvelles cultures