Les cygnes en vol

Ces cygnes semblent être de la même espèce (cygnes tuberculés ?) que ceux qui viennent manger des morceaux de pain jetés par les citadins dans les plans d'eau périurbains, mais en pleine campagne ils ne se laissent pas approcher à moins de 100 mètres. Je ne pense pas que ceux-ci connaissent le goût du pain.



Commentaires

  1. Digne d'une carte postale!!!
    Gabrielle doit apporter des images de paysages à l'école jeudi, je me demande si je ne vais pas piocher dans tes photos et les imprimer? Si tu m'y autorises bien sûr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien sûr. Je ne sais pas si les impressions donneront quelque chose, mais tu peux toujours tenter :-).

      Supprimer
  2. J'adore le nuage qui frange le vol... Majestueux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu le temps de composer, mais j'ai recadré ensuite.

      Supprimer
  3. Moment exceptionnel quand on sait à quelle vitesse ils volent ! Superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne m'en parle pas. Le temps que l'autofocus se stabilise et ils étaient déjà loin. En plus, leur vitesse a introduit un léger flou que j'ai compensé par une accentuation qui dégrade la photo.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Dommage qu'elle ne soit exploitable qu'en petit format, et encore on voit les effets de l'accentuation.

      Supprimer
  5. Ils y volent à tire d'ailes...
    Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne croirait jamais que de tels oiseaux puissent voler aussi vite.

      Supprimer
  6. Superbe . J'en ai déjà vu mais je n'ai jamais réussi à les prendre en photo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent, il te surprennent au dernier moment en passant au dessus de ta tête. Ici, c'est ma présence qui les a fait décoller. Il faut dire qu'il ne passe pas grand monde dans le coin d'habitude.

      Supprimer
  7. Magnifiques photos d'un moment unique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pendant très longtemps, j'ai cru que les cygnes ne volaient pas. J'étais adulte la première fois où j'en ai vu dans les airs. Depuis, j'ai pu contempler ce spectacle plusieurs fois, mais somme toute assez rarement.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures