Articles

Affichage des articles du avril, 2012

Baulme la roche vue d'en haut

Image
Je suis retourné explorer un autre chemin qui conduit en haut d'une falaise surplombant le village de Baulme la roche. Malheureusement, il s'est mis à pleuvoir au moment où je suis arrivé à l'endroit le plus intéressant. Il pleut presque tous les jours depuis un mois. Il faut faire avec.




Printemps vert

Image
Il y a bien une petite touche de blanc, de rose, de jaune par ci par là, mais la couleur dominante, à présent, est le vert. Il y a du vert partout. On est comme englouti par cette couleur. C'est le moment d'en profiter, de se rassasier de paysages verdoyants.




Les vaches de Baulme la roche

Image
Il y a des vaches qui restent toute leur vie dans des bâtiments obscurs et ne voient jamais le moindre brin d'herbe fraiche. Ce n'est pas le cas de celles-ci. Ça c'est de l'élevage ! J'ignore qui a le privilège de manger leur viande ou de consommer leur lait.



Géraniums

Image
Je ne suis pas fanatique des géraniums de balcon mais j'aime bien les variétés sauvages. J'ai photographié ceux-ci cet après midi.



Promenade à Baulme la roche

Image
Malgré le temps humide et gris qui persiste, je suis allé faire une promenade autour d'un petit village niché dans les montagnes à moins de 20 kilomètres à l'ouest de Dijon. Il faudra que j'y retourne un jour où il y aura une plus belle lumière. Il y a dans la région de nombreux sentiers de promenade et de randonnée qui traversent des paysages magnifiques.





Fleurs et pluie

Image
La pluie abîme les fleurs mais leur donne aussi une certaine brillance.




Mauvais temps à Grosbois en montagne

Image
Le jour où mon frère a décidé d'aller essayer sa nouvelle barque il y avait un vent à décorner les bœufs, il faisait froid, et il pleuvait par intermittence.  Il faut préciser que c'est le temps habituel dans la région depuis plusieurs semaines. Pour autant, j'étais plutôt satisfait des photos obtenues, et mon frère plutôt satisfait du comportement de sa barque.




Photographie animalière

Image
Je rampe dans la boue pour m'approcher de l'animal farouche et sauvage. Il dort dans son nid. Arrivé à portée photographique, Ding Dong ! Un e-mail vient d'arriver sur mon smartphone, au risque de réveiller toute la forêt. Enfin, toute la forêt sauf le cygne qui reste par ailleurs indifférent aux trombes d'eau qui s'abattent sur la région et m'obligent à protéger mon appareil photo sous mon blouson. Trente minutes plus tard, l'averse cesse enfin mais l'oiseau récalcitrant dort toujours. Je toussote. Hum hum. Aucune réaction. Je tousse plus fort. HUM HUM. Rien. Un autre averse se profile à l'horizon. Puisque de toute façon il va pleuvoir, je décide d'entonner une chanson. "Méditerranée. Aux îles d'or ensoleillées. Aux rivages sans nuages..." Heu oui, ma mère raffolait de cette chanson. On avait le 78 tours à la maison. J'ai dû l'entendre mille fois. Mais le cygne, lui, ne l'avait certainement jamais entendue. Il lève la…

Végétation printanière

Image
En cette période de vacances universitaires, j'ai plus de temps pour faire des photos. Les conditions ne sont pas toujours idéales, mais je trouve que les couleurs des premières feuilles sont belles, même par temps gris.




Lianes

Image
Les clématites, qui sont des lianes, tout comme la vigne, produisent leurs premières feuilles assez tardivement. Mais ensuite, les jeunes poussent se développent très vite, même lorsqu'il fait froid comme c'est le cas actuellement.





Nuages sombres

Image
A condition de ne jamais trop s'éloigner d'un abri, le temps orageux et chaotique donne l'occasion de photographier des paysages familiers sous un jour nouveau.



Avant l'orage

Image
Il y a une situation dont je raffole en photographie, c'est d'être devant un champ de colza en fleurs, sous le soleil, sur fond de ciel très sombre, un jour d'orage. C'est vraiment un coup de chance de se trouver au bon endroit au bon moment.





Les morilles en couleurs plus naturelles

Image
Je reprends ici les photos de l'article précédent avec une autre interprétation obtenue avec la fonction "correction colorimétrique automatique" de Photoshop Element 8, sauf la première qui a fait l'objet d'une correction manuelle. En photographie, la "bonne couleur" est un Graal inaccessible. D'ailleurs, on perçoit différemment les couleurs le soir, lorsque notre œil à ajusté sa "balance des blancs" à l'éclairage artificiel, et en pleine journée quand la lumière naturelle, plus froide, entre par les fenêtres. Hier soir, les photos de l'article précédent me plaisaient, alors ce que matin je les trouvaient "trop rouges".