Une saison qui hésite

A quelque distance d'un champ de luzerne qui refleurit après une première coupe, les  troènes sauvages prennent leurs couleurs d'automne. On passe d'une saison à l'autre au fil des kilomètres parcourus à vélo.



Commentaires

  1. un passage en douceur,
    ces deux belles photos en témoignent
    j'aime bien le choix de cette pdc courte (profondeur de champ) sur la première.
    bonne fin de semaine @ bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pdc courte, mais qui permet tout de même de distinguer les vaches de race Charolaises en arrière plan :-).

      Supprimer
  2. Ha bon ! ce sont des vaches , je croyais que c'étaient des rouleaux de foins emballés dans du plastic blanc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, C'est tout le charme de la faible profondeur de champ ;-).

      Supprimer
  3. Comme Henriette, je n'avais pas visualisé des vaches.......

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prunes de moisson

La glycine et le lila

Poste de radio à galène