Tracteur et poussière

Ce tracteur est équipé d'un appareil destiné à pulvériser des cailloux. Ce n'est déjà pas banal, mais ce jour là il faisait très sec et la lumière du soleil diffusait dans le nuage de poussière produit par l'engin.



Commentaires

  1. Paysage surréaliste s'il n'y avait pas le tracteur . Bel effet.
    Je connais le PP qui ramasse encore ses cailloux à la main , il ferait bien de s'acheter un engin comme ça. Je vais lui suggérer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère quand même avec le tracteur :-).

      Supprimer
  2. Pulveriser les cailloux ?! BIGRE ! Attention a ne pas te faire ecraser par un truc pareil, Olivier..........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me tiens à distance, notamment à cause de la poussière et aussi pour ne pas gêner les paysans au travail. On plaisante, mais un tracteur est effectivement dangereux et il y a souvent des accidents.

      Supprimer
  3. Cela nous donne un bel effet photo !!!
    Laure
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il a fallu un concours de circonstances pour pouvoir prendre ces photos, et j'ai dû faire vite, quelques minutes après, le tracteur était parti.

      Supprimer
  4. Il ne voudrait pas passer dans mon jardin???
    Parce que ma tondeuse n'a pas l'option broyage de cailloux et la lame prend des coups, régulièrement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie. Moi, j'ai une tondeuse hélicoïdale sans moteur. Les cailloux ont fini par abimer la lame.

      Supprimer
  5. Tes images sont magnifiques comme toujours. Je me régale à chaque fois que je viens ici, à voir aussi les précédentes images que j'avais manquées, comme par exemple la lumière sur "le ventre de la falaise". Si j'ai bien compris, tu habites là où tu as grandi ? C'est peut être pour cela que tu sais si bien magnifier les lieux, c'est un pays que tu aimes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, J'ai vécu dans 7 maisons ou appartements différents, mais depuis deux ans, je me suis installé dans la maison où j'ai grandi. Je suis effectivement très attaché à ma région :-).

      Supprimer
  6. Impressionnantes ces photos, ça fait un bel effet. J'espère que les cultivateurs sont bien protégés dans leur cabine sinon, les poumons en prennent un coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma foi, ils ont dû prendre en compte la direction du vent car on voit que le tracteur n'est pas dans le nuage du fumée.

      Supprimer
  7. J'aime particulièrement la 1ère photo.

    RépondreSupprimer
  8. S'ils ont pris le sens du vent, ils vont devoir faire demi-tour au bout du champ ?
    Je me suis toujours étonnée de voir les grains germer au milieu de champs de cailloux. Et je ne connaissais pas ce genre d'engin.
    J'aime bien la première photo.

    RépondreSupprimer
  9. Un monstre sortir du brouillard... la poésie à la campagne... J'aime!

    RépondreSupprimer
  10. Magnifique ! Comme tu le sais (peut-être), j'aime beaucoup les photos de brouillard et je n'avais pas vraiment songé à tout ce qu'on pouvait faire avec... de la poussière. Très bonne idée que je vais creuser :-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson