Le ventre de la falaise


J'ai pris ces photos un soir de la semaine dernière à trois minutes de marche de ma maison !  La combe délimitée par cette falaise était le terrain de jeu de mon enfance et aujourd'hui encore je prends plaisir à m'y promener au fil des saisons. Mais une lumière pareille, je n'avais jamais vu ça. C'est ce qui s'appelle se trouver au bon endroit au bon moment.




Commentaires

  1. La lumière confère aux blocs de pierre un aspect presque synthétique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont une texture particulière due à la manière dont ils se découpent en tranches.

      Supprimer
  2. c'est vrai j'ai remarqué qu'en ce début d'automne, les lumières sont très belles, vos photographies l' attestent.
    bonne semaine.
    Jorge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a du soleil presque tous les jours, presque trop d'ailleurs, pour les champignons...

      Supprimer
  3. Dans le ventre de la terre... on y est avec la 2ème photo...
    Quelle lumière !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En étant au mauvais endroit au mauvais moment, on pourrait même se retrouver englouti par ces pierres qui se détachent de la falaise et rejoindre le ventre de la terre plus vite que prévu.

      Supprimer
  4. Mais il fait soleil chez toi!!!!
    On n'appelle pas la Côte d'Or pour rien, souvent le soleil donne des tonalités dorées à l'environnement chez toi.
    C'est assez caractéristique de ton département!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, la tonalité dorée est due en partie à la couleur de l'intérieur de la pierre, qui est peut être en train de se transformer en argile. Les pierres calcaires sont grises, mais quand on les casse, l'intérieur est jaune.

      Supprimer
  5. le ventre de la falaise et l'antre de ton enfance .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un endroit d'ailleurs parfois dangereux, mais nous étions prudents.

      Supprimer
  6. Les couleurs sont vraiment belles et j'imagine que c'est une lumière du soir ? Pour ces clichés-là je pense effectivement qu'il ne faut pas louper le moment précis.
    Avant de lire le texte, je pensais que tu étais parti dans une autre région !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes