Couleurs de début d'automne

Un colchique dans un pré. J'en avais déjà photographié il y a un mois, mais celui-ci fait partie d'une nouvelle vague de floraison plutôt tardive. Un papillon aussi, dont la couleur s'accorde bien avec celle des colchiques. Je ne me lasse jamais de tous ces petits cadeaux que nous offre la nature.



Commentaires

  1. Le bokeh est très beau sur ces deux photos. Et c'est vrai que la nature est généreuse pour ceux qui savent encore observer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qui prennent le temps d'aller à la rencontre de la nature, aussi.

      Supprimer
  2. Ce bleu-violet est superbe !
    J'aime le jeu d'ombre sur la colchique... et les détails du papillon
    contrastent et s'accordent magnifiquement avec la fleur.
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce sont des couleurs un peu rares dans la natures et c'est pourquoi elle nous paraissent belles et précieuses.

      Supprimer
  3. Colchiques dans les prés, fleurissent, fleurissent,
    Colchiques dans les prés, c'est la fin de l'été.
    La feuille d’automne emportée par le vent
    En ronde monotone tombe en tourbillonnant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je sais que tu es adepte du chant, je regrette qu'on ne puisse pas faire de commentaire sonores :-).

      Supprimer
  4. Magnifiques ces 2 photos, j'aime +++ quelle chance d'avoir pu photographier ce papillon, quand on sait qu'ils virevoltent souvent très vite !
    Bel effet des détails dans la transparence. Superbe le fond.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh là, oui, j'ai couru pendant une demi heure après ces papillons bleus avant d'en trouver un suffisamment fatigué pour se laisser approcher. C'était plus facile pour la colchique :-).

      Supprimer
  5. Tout pareil ici ça fait un mois pour les premières mais là on dirait que c'en sont d'autres!
    En tous cas je n'ai pas le temps pour photographier ça mais que les couleurs changent chaque jour!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les premiers ;-). Maintenant que je sais que colchique est masculin, je le dis à tout le monde. C'est le genre de truc qui permet de briller en société :-).

      Supprimer
  6. J'ai vu les premières en altitude, dans les hautes herbes d'un talus un peu mouillé. Magique! Ta photo rend bien cette émotion : fragilité et transparence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les premiers ! Jacqueline, une référence en orthographe de la "vielle école", vient de me dire que colchique est un mot masculin :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson