Amanites

Ce champignon toxique se remarque de loin dans la forêt où il n'est consommé que par quelques limaces daltoniennes. L'amanite tue mouche est réputée être un bon indicateur de la présence de cèpes de bordeaux, ce que j'ai déjà eu l'occasion de vérifier plusieurs fois.




Commentaires

  1. "Chapeau bas" pour ces belles séries photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y parait pas, mais elles sont très difficiles à photographier en raison des conditions de lumière difficiles. D'ailleurs je ne suis pas totalement satisfait du résultat.

      Supprimer
  2. Ces champignons ont toujours un air aussi magiques, incroyables, ils sont tellement beaux, on en mangerait... heureusement qu'à lheure actuelle nous sommes bien informés sur leur toxicité!
    Mais où sont les schtroumpfs???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il parait que leur cueillette et leur transport sont interdits en raison de leurs propriétés psychotropes. Ça laisse supposer qu'il y aurait des gens assez cinglés pour tenter de les consommer :-\.

      Supprimer
  3. Ils sont beaux ces champignons ..."c'est pour mieux te manger mon enfant" .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mets-les dans du lait, hors de portée des chats, chiens et loups, et dis-le aux mouches :-).

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Oui, il y a une atmosphère de compte fantastique dans les bois où poussent ces champignons.

      Supprimer
  5. "Chapeau"! Olivier. Ils sont beaux et d'une couleur incroyable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est rare de voir autant de rouge dans les bois. C'est un spectacle à ne pas manquer, si tu as un jour l'occasion :-).

      Supprimer
  6. C'est en effet un champignon digne d'un conte. Et au moins l'amanite tue-mouche nous signale le danger. Qui pourrait la confondre ? La phalloïde, la printanière ou la panthère, sont plus dangereuses pour les non-initiés.
    Et si tu dis que tu n'es pas tout à fait satisfait du résultat, moi je les trouve très belles ces photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les photos en petit format ne supporteraient pas un agrandissement :-).

      Supprimer
  7. Il ne plus que quelques Korrigans dans ce décors champêtre. Dommage qu'ils ne sortent qu'à la nuit tombée ;-)
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas cette créature, mais c'est vrai que l'ambiance de cette forêt est intimidante...

      Supprimer
  8. En allant voir la réponse à mon commentaire de ce matin, j'en ai profité pour fouiller dans tes archives. Je vois que tu as déjà rencontré et photographié des amanites. Elles sont très photogéniques! ;)

    Tu ne les a pas retrouvées cette année?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh non, pourtant j'en ai vu des centaines les années précédentes, mais j'aurai d'autant plus de plaisir à les rencontrer l'année prochaine. C'est ce qui est génial avec la nature, chaque année est différente.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures