La lande près d'Erquy

De tous les sites que j'ai visités cette année, c'est celui qui m'a le plus saisi. On voit la mer de haut tout en étant au milieu d'une mer de bruyères. C'est le genre d'endroit où il faudrait revenir à différentes heures et dans différentes conditions de lumière, au fil des saisons.






Commentaires

  1. Réponses
    1. Ce jour là, je portais des lunettes polarisantes et j'ai regretté de ne pas avoir un filtre polarisant sur mon objectif. Les photos ne restituent pas complètement l'ambiance lumineuse.

      Supprimer
  2. La voici la bruyère... :-))

    Superbe !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, que serait un séjour en Bretagne sans une promenade au milieu des bruyères en fleurs :-).

      Supprimer
  3. Et la jupette de la Madame est assortie à la bruyère :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très tendance ;-). On a d’ailleurs rencontré une autre dame qui avait également une robe appariée à la couleur de la lande.

      Supprimer
  4. J'aime cette "mer de bruyère" posée juste à coté de l'autre mer. Et puis passer de la vue d'ensemble au bouquet de bruyère tout fringuant sous la lumière. Il est vrai qu'il faudrait pouvoir visiter un lieu en toute saison à toute heure de la journée. C'est pourquoi la proximité de nos promenades permet d'attraper plus facilement la beauté des différentes lumières.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on dit que nul n'est prophète en son pays, mais ce n'est pas toujours vrai ;-).

      Supprimer
  5. C'est magique, ce mauve à perte de vue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et cette année particulièrement, la bruyère est belle car il y a eu beaucoup de pluie.

      Supprimer
  6. C'est très très beau .Belle harmonie de couleurs.Moi aussi j'ai remarqué que la "dame" est en harmonie complète avec le paysage.
    Sophie , tu es toujours aussi photogénique ou "écologénique".

    RépondreSupprimer
  7. Magnifiques ces photos, quelle belle palette. C'est ce qui m'a le plus impressionnée toutes ces bruyères!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a sur des kilomètres, près d'Erquy, mais aussi du cap Frehel, et j’imagine dans bien d'autres endroits. Ce doit être magique de venir ici hors saison touristique.

      Supprimer
  8. J'aime bien la bruyère! Mais je crois que le climat chez moi n'est pas approprié!
    Et bonjour Sophie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi, c'est la terre qui n'est pas appropriée, et peut être le climat aussi...

      Supprimer
  9. *** Que la lande est belle face à la mer !!! j'aime ces couleurs!!!! c'est très beau !!!!
    Merci Olivier ! je te souhaite une belle journée ! GROS BISOUS !!!!! :) ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'accord des couleurs vaut effectivement le détour, bien que ce soit dans une autre gamme que tes iles aux cocotier et sable fin :-).

      Supprimer
  10. Quel bonheur de voir ces tapis de bruyère; imagine la vue et les couleurs depuis la mer!! Ce doit être magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà testé. On se sent peu de chose dans un petit bateau (moins de 6m de long) ballotté par les vagues. De la mer, on ne voyait pas la bruyère puis qu'elle est au dessus des falaises, mais on voyait de petits promeneurs qui parfois se hasardaient sur des chemins dangereux, au dessus du vide. C'était impressionnant, mais je n'étais vraiment pas rassuré. Je n'ai pas le pied marin !

      Supprimer
  11. il te reste à venir y voir un coucher de soleil au mois de juin ! c est magique!
    à bientôt
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, voici la réponse à ma question dans les commentaire du message suivant ;-). Mais en juin, ce sont les examens, jurys etc. Je ne touche pas terre :-\.

      Supprimer
  12. corriger des copies au cap d'Erquy je l'ai déjà fait.. mais ce n est pas bon pour les copies ...la retraite permet de ne plus avoir ce genre de soucis
    luocine

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson