Une touche de rose dans un bouquet blanc

Une fleur d'herbe à Robert dans un bouquet d'orpin blanc, des coronilles bigarrées au milieu  de brins de gaillet. Le temps pluvieux entretient ces tableaux bucoliques même s'il est vrai qu'à présent beaucoup de gens souhaitent le retour durable du soleil. Fait plutôt rare, les espérances des touristes rejoignent cette année celles des paysans qui aimeraient pouvoir rentrer leur foin et commencer la moisson.



Commentaires

  1. Je sais pas comment tu fais, c'est dingue, mais à chaque fois que je vois de nouvelles photos je me dis "oh, ce sont les plus belles!" Tu prends les plus petites choses, les plus insignifiantes, et tu en fais des chefs-d'oeuvre, et à chaque fois je suis touchée et admirative. Et nostalgique aussi, mais là je ne sais pas exactement pourquoi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu as une sensibilité particulière pour la nature et peut-être même une petite "carence", un peu comme certaines personnes manquent de vitamine D :-).

      Supprimer
  2. C'est peut-être vrai, et pourtant, à part pendant mes 2-3 premières années de vie, je n'ai jamais vraiment vécu "à la campagne." Je suis entourée de vert, ici, j'ai beaucoup de chance, mais c'est sûr que c'est une "nature" très apprivoisée, contrôlée, et finalement bien urbaine malgré elle...

    RépondreSupprimer
  3. Beaucoup de couleurs douces dans tes photos, j'aime bien.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures