La nature est imprévisible


C'est bien la première fois que je dois chausser des bottes en caoutchouc pour aller photographier des balles de foin. L'année dernière il y avait peu de foin en raison de la sécheresse. Cette année, il y en a en abondance mais comme il pleut sans cesse il est difficile de le récolter. Il est tombé plus de 30 litres d'eau au mètre carré au cours des dernières 24 heures et ces balles, qui n'ont pu être rentrées à temps, reposent sur un sol recouvert de plusieurs centimètres d'eau.



Commentaires

  1. C'est presque dramatique ... mais c'est très graphique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les formes rondes sont assez rares dans les paysages ruraux, donc c'est le moment de profiter de l'opportunité pour réaliser quelques effets graphiques.

      Supprimer
  2. Aaaaaaaah me voilà satisfaite, voilà de belles balles de foin, et le foin cette année il sent tellement bon!!! Vivement les odeurs via l'ordinateur!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes l'odeur du foin, récolte de l'aspérule odorante pour mettre dans ta maison et tes armoires. En plus, il parait que ça fait partir les mites !

      Supprimer
  3. C'est ballot, ô rage, mais c'est resto pour les escargots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, la période où la récolte des escargots est autorisée vient de commencer. Dans ma famille, on a laissé tombé depuis longtemps au profit des escargots d'élevage.

      Supprimer
  4. Cette année c'est un vrai casse-tête pour les agriculteurs. Le champ tout a côté a été fauché et les foins récoltés en trois jours de temps, juste avant les orages.
    Il semble y avoir une "mode" dans la façon de récolter les foins : les balles avaient dans un premier temps; l'aspect d'un parallélépipède. Puis vinrent les balles rondes... Il paraît que l'on revient à la première forme (problème de maniabilité en fait)!
    Tes photos sont plus intéressantes avec la forme ronde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début, c'était des petites bottes rectangulaires (on doit dire parallélépipédiques mais je simplifie), ensuite il y a eu les grosses rondes (en fait cylindriques), puis les grosses rectangulaires et depuis peu il y a les rondes enrubannées. Les machines pour faire de grosses bottes rectangulaires sont très couteuses. Elles sont aussi grosses que les tracteurs qui les tirent.

      Supprimer
  5. On voit que les paysans n'ont pas eu le temps de rentrer leurs balles rondes que l'herbe repousse déjà.Pour certains , ils ne savent pas où l'engranger tellement il y en a.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va avoir de la viande grasse cet hiver :-).

      Supprimer
  6. Oui cette année, il faut jongler pour faire les récoltes, 3 jours successifs de beau temps sont rares cette année.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson