Sur les murs

Voici quelques autres représentants du microcosme des vieux murs. Dans mon billet d'hier, j'avais écrit le mot mur avec un accent circonflexe qui correspond à la manière dont je le prononce, mais pas à l'orthographe française. Du coup, je suis allé chercher quelques renseignements. Mur vient du mot latin murus, mûr du mot latin maturus, et la mûre fruit du mûrier du mot latin morum. Sauf qu'en Bourgogne, les mûres ne sont pas les fruits du mûrier mais de la ronce commune, dont j'aurai bientôt l'occasion de vous parler.




Commentaires

  1. Quand ce sera la saison il faudra que je m'essaye à la glace aux mûres!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore la première photo! Et je suis toujours impressionnée par toutes ces magnifiques photos, dignes d'un photographe professionnel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais comme les Shadoks, je me dépêche d'en rater milles pour en réussir une. Au passage, il y a un problème de couleur sur la dernière. D'ailleurs je vien de recalibrer mes deux écrans et ils affichent des couleurs complètement différentes, ce qui est l'inverse du but recherché. C'est l’enfer ;-).

      Supprimer
    2. Lire mille à la place de milles. J'aurais dû l'écrire en chiffres. Je fais moins de fautes avec les chiffres.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Le reste d'une plante qui a fleuri l'année dernière et dont les tiges ont résisté à l'hiver.

      Supprimer
  4. Très originale la 3ème photo, je ne connais pas .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus. Je me demande si ce ne sont pas des tiges florales d'une variété de mousse. Mais avec le soleil, ça donnais un bel effet de transparence :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures