Oeillets sauvages

Ces fragiles œillets apparaissent dans les prairies calcaires à la fin du printemps. Ils apportent une touche de couleur dans cet environnement d'ordinaire plutôt aride, mais exceptionnellement vert cette année.





Commentaires

  1. Superbe. Les oeillets font partie de mes fleurs préférées pour leur parfum a égalité avec les roses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux ci sont tellement petits, je n'ai pas eu l'idée de les sentir. Mais je le ferai la prochaine fois que j'en verrai.

      Supprimer
  2. Bientôt nous en verrons naître sur certaines pentes mais pour l'instant, j'admire tes fleurettes qui sont si jolies.
    Bonne journée, Olivier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les photos ne rendent pas honneur à leur couleur "insaisissable". Par contre, cet insecte est apparu juste au bon moment, alors que j'étais en train de cadrer. On a parfois de bonnes surprises.

      Supprimer
  3. Quelle chance d'avoir pu les photographier avec cet insecte. C'est superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les syrphes ne prennent pas la pose très longtemps ;-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes