Prés et champs

Quelques figures un peu abstraites sur le thème des plantes sauvages et des plantes cultivées. D'un coté des vagues de colza, culture très fortement impactante sur l’environnement. De l'autre un petit coin de prairie avec des boutons d'or, indicateurs d'un mode de culture à faible impact sur l'environnement.




Commentaires

  1. De loin je préfère les boutons d'or et les grandes herbes!
    Bientôt les premières fenaisons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu préfères d'un point de vue esthétique, ou comme espace à vivre ? Dans le deuxième cas, je suis bien d'accord avec toi. Quand au foins, espérons qu'il y aura suffisamment de jours sans pluie pour en permettre la récolte !

      Supprimer
    2. D'un point de vue, à vivre au quotidien!
      Du point de vue du photographe, je suis d'accord que le colza est plus esthétique!
      Les champs d'herbes folles sont plus naturels que les carrés jaunes bien alignés!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui, c'est une saison où chaque sortie dans la campagne est récompensée par de telles scènes toujours différentes.

      Supprimer
  3. Du point de vue photographique ,je préfère de loin la première.
    Incroyable contraste de couleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi je l'aime bien. Elle est assez spectaculaire.

      Supprimer
  4. Saisissant, ces couleurs si fortes sur la première, j'aime bien le contraste. As-tu accentué les couleurs par logiciel ?
    J'aime la 3ème photo aussi pour son côté rustique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'ai pas touché aux couleurs. J'ai certainement ajusté le contraste à mon goût, comme je le fais habituellement.

      Supprimer
  5. J'adore les couleurs de tes champs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est due au soleil de fin d'après-midi. Généralement, la couleur du colza est moins belle.

      Supprimer
  6. Toutes ces couleurs sont un vrai bonheur, et avec un ciel gris comme fond, c'est encore mieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, le ciel gris, ça c'est le truc à ne pas manquer, surtout aussi gris que celui-là :-).

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup ces lignes et je m'en amuse souvent ! Là, elles sont particulièrement réussies ... Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces lignes vont changer car il sera bientôt difficile de ne pas avoir une partie d'éolienne dans le champ. Je ne sais pas quoi en penser.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes