Centranthe rouge

Aussi appelée lilas d'Espagne, cette plante est très courante dans les villages de ma région. Elle semble se satisfaire de très peu de terre et prospère contre les murs exposés au soleil. Les photos ont été prises en pleine nature, dans des monticules de pierres où elle pousse à l'état sauvage depuis très longtemps.




Commentaires

  1. J'aime ce beau mélange de gris, de rose et de vert... et puis ce petit cadeau aux ailes si bien dessinées, c'est la cerise sur le gâteau :)
    Très beau weekend Olivier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, le papillon, maigre consolation car je n'ai pas pu photographié un papillon jaune dont la couleur ressortait magnifiquement sur le rose des fleurs.

      Supprimer
  2. Bel hommage à cette vagabonde frugale, mais si lumineuse ! Elle a rythmé les paysages de mon escapade en Lubéron.

    RépondreSupprimer
  3. Lilas d'Espagne... Il y a trois ans, j'ai découvert le nom vernaculaire de ce Centranthus Ruber. Je ne l'avais jamais entendu auparavant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Internet est un formidable vecteur de connaissance !

      Supprimer
  4. Quelle chance d'avoir pu photographier et les fleurs et le papillon. Ces fleurs ne poussent pas chez moi.
    Olivier, as-tu changé quelque chose dans la présentation du blog, il ne s'ouvre plus directement sur cette page ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'ai fait aucun changement. L'accès directe est http://pissenlits.blogspot.fr/.

      Supprimer
  5. Tu m'as fait découvrir ces fleurs ce W-E . Je ne les connaissais pas et en plus j'avais compris "130"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, peut être avais tu en tête "130 à l'heure" ?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Variété anciennes de pommes

Nouvelles cultures