Les vaches de Baulme la roche

Il y a des vaches qui restent toute leur vie dans des bâtiments obscurs et ne voient jamais le moindre brin d'herbe fraiche. Ce n'est pas le cas de celles-ci. Ça c'est de l'élevage ! J'ignore qui a le privilège de manger leur viande ou de consommer leur lait.



Commentaires

  1. Elles sont belles mais j'aime bien aussi la Salers qui est belle, rustique ... et bonne au goût :-)

    RépondreSupprimer
  2. En plus, la Salers, elle a de très belles cornes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celles-ci aussi ont des cornes, mais certains éleveurs les coupent pour des raison de sécurité.

      Supprimer
  3. De belles vaches, qui ne nous donnent vraiment pas envie d'en voir d'en nos assiettes !
    En Franche-Comté nos Montbéliardes sont bonnes productrices de lait pour la fabrication du Comté.
    Récemment, lors d'une conférence, j'ai appris que le lait de printemps contenait beaucoup plus d'oméga 3. Donc maintenant quand j'achète du Comté, je fait le compte à rebours en regardant le nombre de mois d'affinage, pour avoir un Comté fabriqué à partir du lait de printemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus, en montagne il y a des plantes qui donnent un bon goût au lait et au fromage :-).

      Supprimer
  4. La Salers (auvergnate) est vraiment belle mais les montbéliardes sont les vaches qui étaient dans les prés de mon enfance... j'ai donc une affection particulière pour celles-ci!
    Personnellement, j'essaie au maximum d'acheter de la viande locale (qui me coûte un bras à chaque fois) de façon à être sûre de manger du steak "plein air"!!!
    Quand au lait, celui de printemps et d'été font les meilleurs fromages et laits, tout simplement parce que les bêtes mangeant de l'herbe et non pas du foin, c'est valable pour tous les fromages!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent, j'achète ma viande au supermarché par facilité, en maudissant ma paresse :-\.

      Supprimer
    2. J'achète ma viande et mes légumes à grand frais, la boucherie de grand frais est une "chaine" locale qui privilégie les produits régionaux (et Dieu sait que l'Auvergne est une région du goût) et la viande est bonne et fraîche. Idem pour les légumes, beaucoup de produits français et quelques produits régionaux.
      Comme ça je fais d'une pierre deux coups et ensuite pour le reste je fais une commande sur Leclercdrive.fr et j'envoie Serge récupérer la commande!

      Supprimer
    3. C'est clair que si tu l'achètes à grand frais, alors elle est chère :-).

      Supprimer
  5. Comme Manue, j'aime beaucoup les vaches montbéliardes, c'est toute mon enfance et dans ma région, à une époque on ne voyait que cette race. Maintenant, on en voit beaucoup d'autres pour différentes raisons.
    C'est sûr que celles-ci auront du lait de qualité quand on voit l'herbe qu'elles broutent.
    PS : mes préférées sont tout de même les vaches à qui on n'a pas coupé les cornes, pour moi ce sont les vraies !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr qu'à coté des Highlands que tu as près de chez toi, ces vaches sans cornes font pâles figure ;-).

      Supprimer
  6. tu crois qu'elles pensent.. les vaches!
    je crois que je n'aime la campagne que dans tes photos mais tes photos je les adore;
    je sais que tu ne lis pas beaucoup de roman mais je te conseille au moins pour le regarder le livre que je viens de mettre sur mon blog. Peut-être retrouveras tu l'enfant que tu as été
    enfin, c'est comme ça que je t'imagine et je ne connais que tes photos et tes remarques
    Amicalement
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison. J'ai lu ta critique de ce livre et je me suis dit que ce roman pourrait me plaire.

      Supprimer
  7. Je pense aussi que les cornes sont coupées par rapport au nouveaux modes de traite dans les stabulations libres.

    RépondreSupprimer
  8. Hé oui la plante qui donne un bon goût au lait est la polygale très jolie petite fleur rose ou bleu appréciée des paysans pour cette qualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la polygale. Je n'arrive pas à me mettre ce nom dans la tête :-).

      Supprimer
  9. Ohh qu'elles sont contentes de gambader dans les prés fleuris! Elles commencent tout juste à sortir par chez nous et elles dévorent les pissenlits: le lait est souvent jaune en cette saison Ici on a encore la chance de connaitre les producteurs, on sait où va le lait, où va la viande et d'où vient le fromage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors vous êtes un peu plus en prise avec la réalité que la plupart des gens :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes