Le temps des morilles

L'année dernière, je n'ai pas eu l'occasion de faire des photos de morilles. Le printemps avait été trop sec. Cette année par contre, le temps pluvieux et frais favorise leur croissance. Celles-ci ont été trouvées cet après-midi, dans le court intervalle entre deux grosses averses.




Commentaires

  1. Tout arrive pour qui sait attendre... et surtout aller à leur recherche au bon moment (et avant la concurrence).
    Comme tu le sais, surtout bien les faire cuire car crues, elles sont toxiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai entendu parler de cette toxicité de la morille crue. Dans ma famille, on fait toujours bien cuire les champignons car la morille n'est pas la seule à avoir cette caractéristique. Beaucoup de champignons mal cuits sont au moins indigestes.

      Supprimer
  2. C'est vraiment moche une morille vue de près!!!
    Si la pluie fait les morilles alors ici non seulement on va en avoir mais en plus elles vont être géantes vu ce qu'il tombe!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous devrez peut être attendre encore une quinzaine de jours, quand le lilas commencera à fleurir.

      Supprimer
    2. Ah tu crois??? Mon collègue en a trouvé et il habite dans un coin bien plus hostile que le mien!
      C'est quoi les coins à morilles??? Les sapinières, l'orée des bois???
      Honte à moi j'y connais rien, petite j'allais aux escargots pas aux champignons!!!

      Supprimer
    3. On peut en trouver dans les bois de sapins, également des bois de feuillus ou des coupes, très souvent sur des terrains en pente.

      Supprimer
  3. J'en ai trouve des claires comme celles sur ta troisième photo et petites , j'ai l'impression qu'il fait encore trop froid.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les claires sont plus tardives que les noires en forme de cône.

      Supprimer
  4. Superbes photos ... Je ne trouve pas ça moche, contrairement à Emmanuelle ... j'aime leur côté "termitière" ou "Tour de Babel".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi je trouve que ce champignon est très beau.

      Supprimer
  5. Quelle récolte, j'en bave..........je n'en ai jamais trouvé, mais je ne sais pas où les chercher et peut-être qu'il n'y en a pas dans ma région je n'en ai jamais entendu parler !
    Moi aussi, je trouve que c'est un beau champignon très original.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y en pas pas partout, du moins pas en grande quantité partout. Mais surtout, elles sont presque invisibles. Il faut d'abord en trouver une pour "apprendre" à voir les suivantes.

      Supprimer
  6. Photos très intéressantes et morilles bien appétissantes !
    Voilà un bon sujet d'étude pour le photographe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, d'autant que la morille pousse souvent dans des endroits assez lumineux, contrairement à la plupart des champignons d'automne.

      Supprimer
  7. Une récolte qui fait des envieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tenter d'en trouver d'autres, sans succès :-\.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures