Dans l'herbe qui pousse

Dans les prés, l'herbe est en train de grandir et de nouvelles fleurs apparaissent, telles ces stellaires photographiées à la lisière d'un bois ou ces bugles rampants dont la couleur s'accorde si bien avec celle des primevères officinales. De jour en jour, la nature change, très lentement en raison des basses températures, mais de manière perceptible.



Commentaires

  1. J'aime bien les stellaires, les fleurs sont fines et ça fait de jolis bouquets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour, il faudrait que je fasse un bouquet de fleurs sauvages pour le photographier :-).

      Supprimer
  2. Ca fait longtemps que je n'ai pas vu de stellaires ! Certainement à cause des près trop grassement enrichis ... Dommage, c'est une fleur légère et élégante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a pas mal près de chez moi, dans des endroits humides et partiellement à l'ombre.

      Supprimer
  3. c'est fou comme l'hiver a été rude et donc favorable à la végétation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois qu'il y a un rapport ? J'ai l'impression que la végétation est toujours aussi belle quand il y a suffisamment d'eau et de chaleur.

      Supprimer
  4. Ben je crois qu'on ne vit pas dans le même pays... Ici bah, vas voir dans mon blog, deuxième jour de neige!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me rappelle plus à quelle altitude tu habites. J'avais cru comprendre que la limite pluie/neige était prévue à environ 800m.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson