Arabesques dans la glace

La surface de la flaque d'eau est parfaitement lisse, mais dans son épaisseur se sont formés des reliefs complexes avec des séparations étonnamment franches entre des zones transparentes et d'autres rendues presque opaques par des millions de bulles d'air microscopiques. C'est le résultat d'un processus complexe, chaotique et imprévisible.

Ce tableau provient d'une autre flaque, à quelques mètres de la première.

Une vue d'ensemble de la flaque gelée. Les petits résidus végétaux qui flottaient dans l'eau sans sans doute à l'origine de la complexité des formes.

Gros plan sur le petit rameau d'aulne au centre de la flaque. On distingue quelques graines à coté.

Commentaires

  1. Superbe!! Comme d'habitude, tu as l'oeil pour trouver ce qu'il y a de plus dans la nature.

    RépondreSupprimer
  2. Bien que ça manque de neige, j'apprécie de voie ENFIN des photos d'hiver!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures