Re crue

Fley, le 2 janvier 2012
La Vingeanne avec en arrière plan une prairie inondée.
La Vingeanne déborde à nouveau. Rien d'inhabituel en cette saison. Après une journée douce et grise, le ciel s'est dégagé et la température a baissé rapidement. Les rares habitants du hameau qui étaient sortis ont regagné leurs foyers. J'ai caché mon vélo (!) et marché dans le pré inondé pour rallier le bord de la rivière. En hiver, lors de mes sorties dans la campagne, je porte toujours des bottes en caoutchouc doublées de néoprène. Elles me permettent de faire face à toutes les situations.

Commentaires

  1. Jolis reflets avec ce soleil couchant.

    RépondreSupprimer
  2. Je préfère les rivières qui débordent que sèchent.C'est plus rassurant.
    Bien sûr , jusqu'à un certain point , cad quand l'eau s'arrête avant d'entrer dans les maisons.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes