Jaune et gris

Je suis retourné voir le pommier de la semaine dernière parce que je n'étais pas satisfait des photographies sur fond de ciel bleu avec une lumière un peu dure. Je le voulais sur fond gris. Pas exactement ce gris là, mais le résultat est tout de même intéressant. Je voulais aussi gouter une de ces pommes pour confirmer mon hypothèse. Effectivement, elles sont insipides, sans le moindre goût sucré, sans acidité non plus. Elles devaient être utilisées pour nourrir des animaux.


Commentaires

  1. Il est encore bien chargé ce pommier, très beau rendu. Je pense que les pommes n'ont plus de goût aussi parce qu'elles ont subi les gelées ?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures