Ferraille et tags

La gare de Gray n'est desservie par aucune ligne de chemin de fer accessible aux voyageurs. Seuls des trains de marchandises peuvent encore y accéder via une voie ferrée qui la relie à Auxonne. Je ne crois pas que le trafic soit très important. Les trains de voyageurs ont été remplacés par des autocars.
Ces wagons ont ils desservi la ville avant de faire office de support pour des tags ? Je trouve en tout cas le tableau très émouvant. Dans ce contexte particulier, les graffitis apportent une touche de fantaisie qui me semble être de bon aloi.

Commentaires

  1. Ça fait moins sinistre ces lieux avec ces décors ! Je ne déteste pas quand c'est du matériel mis à la retraite.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures