Eclusage (suite)

La maison de l'éclusier (devenue résidence secondaire) et celle du batelier.

L'écluse est remplie et la porte aval s'ouvre.

La péniche s'apprête à sortir de l'écluse.
La deuxième partie de la manœuvre. Il est midi. Il fait tout juste zéro degrés et il est temps d'aller déjeuner au coin du feu de cheminée. Le batelier, lui, ne s'arrêtera pas pour manger. Il doit rentabiliser sa puissante et fière machine.

Commentaires

  1. C'est une bonne idée de nous faire suivre toutes ces manœuvres qui restent des souvenirs d'enfance pour moi.

    RépondreSupprimer
  2. La péniche devait être bien vide pour être si haute...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes