Crue version HDR

Il y a de subtiles différences entre cette photographie et celle de l'article précédent. Elles sont issues du même fichier, mais ont été traitées de manières différentes. Plus précisément, celle ci est obtenue par composition de plusieurs développements du fichier RAW original avec des corrections d'expositions différentes. Deux logiciels ont été utilisés. Le but est de faire ressortir autant que possible les détails des parties claires et sombres en conservent un rendu naturel.

Commentaires

  1. Peut-être que l'on perçoit davantage les mouvements au niveau de l'eau ?

    RépondreSupprimer
  2. Certains détails dans les nuages et les branches des arbres ne sont visibles que sur la version HDR. Mais c'est vrai que la différence n'est pas flagrante car même pour la première version, j'ai utilisé un logiciel de dématricage très performant. Je n'aurais pas eu ce rendu avec un JPEG directement sortit de l'appareil.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures