Chatons


Dans nos contrées tempérées, certains arbres ne s'endorment pas complètement en hiver. C'est le cas des noisetiers et des aulnes qui produisent leur fleurs bien avant l'arrivée du printemps. Dès le mois de février (et même janvier cette année), les changements de couleurs sont bien visibles au bord des rivières et en lisière de forêt. En s'approchant, on découvre des chapelets de chatons chatoyants. Je m'empresse d'en publier les photographies avant l'arrivée de la vague de froid prévue par météo France. Vont-ils résister à des températures de -10° ?




Commentaires

  1. Je n'avais jamais vu des chatons rouges comme ça, c'est magnifique! Mais je me rends compte en plus que ce que j'appelle chaton n'est pas la même chose que ce qui est sur ces photos... mais je ne saurais décrire ce que c'était pour moi, c'était petit, rond, doux, aussi sur des branches de noisetiers je crois, et on en trouvait en grands bouquets de branches autour de Pâques il me semble...

    RépondreSupprimer
  2. Avez vous eu de la neige aujourd'hui?

    RépondreSupprimer
  3. Dr. CaSo, oui, les rouges sont ceux des Aulnes qui poussent au bord des rivières (pas celles qui gèlent complètement en hiver). Il deviendront encore plus jolis dans quelques semaines, s'ils ne sont pas grillés par l'air Sibérien qui est en train de descendre sur la France.

    Henriette, à Dijon on été juste saupoudré de neige, avec une température stable à 1 degré et un fort vent.

    RépondreSupprimer
  4. Pour les noisetiers, si le froid avait tardé à arriver on aurait même pu voir les fleurs femelles des noisetiers, mais maintenant je pense que ce froid annoncer va ralentir leur pousse.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes