Articles

Affichage des articles du décembre, 2011

Nèfles

Image
C'est le fruit emblématique de l'hiver. Je le trouve très beau mais vraiment pas bon ! La nèfle se consomme blette et en partie fermentée.

Pommes d'hiver

Image
Les pommes rouges sont restées accrochées aux branches même après la tempête de décembre. Je ne pense pas qu'elles soient spécialement savoureuses. Même les chevaux hésitent à les manger ! Mais elles apportent une touche de couleur de bon aloi aux paysages d'hiver. Les vertes sont jolies également, et tout aussi peu goûteuses.

Rose des rails

Image
Dans le cas de ces deux photographies, la différence de profondeur de champ est due à un changement de focale (action sur le zoom) et non d'ouverture. La différence de couleur est due à l'automatisme de réglage de la balance des blancs.
Pour ceux qui n'ont pas suivi les commentaires de l'article du mardi 27 décembre, le nombre énigmatique sur la rambarde représente la valeur du point kilométrique. Nous sommes sur le réseau ferré Est, dont le point kilométrique 0 est à Paris gare de l'Est. Cette ligne reliait Troyes à Gray via Châtillon et Is sur Tille, et l'aqueduc se situe à 332 Kms de Paris gare de l'Est, comme l'a suggéré un lecteur et contributeur anonyme.

Les rails sur le viaduc

Image
Cette section du viaduc, au dessus du canal, a été reconstruite après les bombardements de la deuxième guerre mondiale. On voit que la rambarde est différente.
Les traverses et les rails, sur l'édifice, ne sont pas complètement envahies par lé végétation comme c'est le cas sur l'essentiel du reste du parcours. Pendant des années, la voie, bien qu'inutilisée, a été entretenue à grand renfort d'herbicide systémique. Un entretien à la main aurait été extrêmement onéreux car il en reste plusieurs dizaines de kilomètres. De toutes façons les dégradations du temps sont trop importantes pour envisager d'y faire circuler un train. J'espère en tout cas que le viaduc sera préservé.

La rambarde du viaduc

Image
Plus d'un siècle après, il n'y a plus personne pour assurer le service après-vente. Mais à l'époque on ne lésinait pas sur la qualité.

Depuis le viaduc de Oisilly

Image
Pendant que je réalisais ces photographies, quelqu'un était en train de voler mon vélo ! Je l'avais laissé au pied de l'édifice, et j'ai dû rentrer à pied au hameau de Fley, point de départ de ma balade. Ce n'est bien sûr pas cette marche de 8 Kms qui m'a le plus contrarié, mais l'augmentation considérable des vols et autres incivilités même à la campagne.

Mûres de décembre

Image
Il reste quelques mûres tardives dans les haies dépouillées de décembre...

Illuminations rurales

Image
En cette période de l'année, lorsque je rentre de la vallée de la Vingeanne pour rejoindre mon village de la couronne dijonnaise, je passe par Brognon pour regarder une vieille maison illuminée avec passion. Les photos ne rendent pas hommage à la beauté de ces compositions lumineuses naïves et anarchiques, mais je les ai quand même publiées parce qu'elles sont de circonstance.

Lignes de bois et de métal

Image
Ce sas à l'entrée d'un pré permet de faciliter le transfert des animaux. A moins qu'il soit utilisé dans le processus de reproduction ? En cette saison, il évoque une sculpture lacustre énigmatique.

Joyeux Noël

Image
Pour contraster avec les paysages délavés et gris de ces derniers jours, je vous remets une photographie que j'avais publiée sur ce Blog il y a près de trois ans dans une ambiance plus hivernale :-).

Champs inondés

Image
J'ignore si la Vingeanne est toujours en crue mais je ne vais pas tarder à le savoir car me me rend sur ses rives aujourd'hui. Cette photo date de quelques jours, quand le temps était particulièrement couvert.

Sombre et humide

Image
L'épisode neigeux  fût un cadeau inattendu mais de très courte durée. En ces jours les plus courts de l'année, le temps est redevenu gris, sombre, et humide, conférant aux paysages une ambiance dramatique.

La neige sur les chaumes de maïs

Image
Pour moi, il y a deux cercles d'existence : la vie professionnelle et la vrai vie. La première peut s'avérer passionnante, gratifiante, et utile, ne serait-ce que pour gagner sa croûte, mais aussi en terme de contribution sociale. A titre de comparaison, voici ce que je fais en cette période d'interruption de cours : des fiches pour aider mes étudiants à mieux comprendre les concepts de l'informatique. C'est vraiment intéressant et j'ai de la chance d'avoir un travail aussi diversifié, qui inclut une mission de recherche et une autre d'enseignement. Mais ça demeure artificiel. La vrai vie, c'est quand je suis au bord de l'étang, dans le pré, en forêt, ou encore au milieu de cet immense champ de maïs par un court après-midi enneigé, avec vue sur la vallée de la Vingeanne. Aussi passionnante que puisse être mon activité d'enseignant-chercheur, la comparer avec un tel après-midi en pleine nature, c'est comme comparer une de ces friandises …

Transition

Image
Ces deux photographies ont été prises à quelques pas de chez moi. La maison à droite est celle de mon voisin. Elle fait partie d'une petite ferme exploitée par sons fils. Nous sommes à 6 Kms du centre ville de Dijon et à moins de 2 Kms d'un hypermarché, d'un gros laboratoire pharmaceutique et de nombreux autres commerces et entreprises de la couronne dijonnaise. Ce n'est donc pas la campagne. Pourtant, l'environnement est plus rural que celui de villages perdus dans la plaine, à 25 Km de Dijon, où les chemins, les prés, les haies, les bosquets, les vergers ont presque tous disparus au profit d'une exploitation céréalière méthodique et intensive de chaque parcelle de terrain ou de la construction de lotissements sans âme, aux maisons normalisées et aux rues désertes. J'ai bien peur que mon village perde peu à peu cette identité rurale. Déjà, la municipalité a programmé la construction de 600 nouveaux logements avec les meilleures intentions du monde : comba…

Rosières et la neige

Image
Lorsque je suis arrivé dans la vallée de la Vingeanne, une grande partie de la neige avait fondu mais j'ai tout de même été subjugué par la beauté intemporelle de ce paysage qui sert d'écrin au château de Rosières.

Neige

Image
Ce matin, lorsque j'ai ouvert mes volets, j'ai eu la bonne surprise de voir un paysage blanc. Une telle couche de neige n'est pas exceptionnelle dans la plaine dijonnaise, mais comme les températures restent rarement longtemps négatives, il rare d'avoir le temps d’en profiter. Par chance, c'est la période d'interruption des cours et j'ai pu me libérer pour pratiquer mon activité favorite, c'est à dire parcourir la campagne et faire des photographies.

La Vingeanne en crue

Image
La tempête qui vient de traverser la région nous a apporté du vent et de la pluie. Comme le sol était déjà complètement détrempé, la Vingeanne est rapidement sortie de son lit et le paysage s'est complètement transformé. La turbidité de l'eau fait écho aux sombres nuages du ciel. Cette fois-ci, on ne parle plus d'automne. L'arrivée de l'hiver ne laisse plus de doute.

Houx

Image
Je rencontre plusieurs fois par an, lors de mes promenades en forêt, de gros buissons de houx. Je n'avais encore jamais vu de baies sur ces buissons, et voilà que cette année ils en sont couverts. Comme le houx est une espèce dioïque, je pensais qu'il s'agissait uniquement de plants mâles, et me voilà détrompé. Alors pourquoi ne produisent-ils presque jamais de fruits ?

Des fraisiers aux couleurs extraordinaires

Image
D'habitude, en décembre, les fraisiers n'attirent pas l'attention avec leur feuilles vert foncé marbrées de pourpre qui se fondent dans la grisaille ambiante. Cette année, ils nous offrent une palette de couleurs vives et acidulées : vert clair, jaune, orange, rose...

Clématites

Image
C'est en hiver qu'elles sont les plus belles, lorsque leurs cheveux d'argent diffusent la lumière. Cette variété sauvage est idéale pour garnir les haies. En quelques dizaines d'années, elle produit des lianes de plus de dix mètres de long, aussi épaisses qu'un bras. Lorsque j'étais enfant, nous les utilisions comme balançoires. Ce n'est pas la solidité de la liane qui posait problème, mais son ancrage dans les arbres, avec à la clé quelques chutes redoutables.

Hiver

Image
L'hiver s'installe dans la vallée de la Vingeanne. Un début de saison gris, humide, venteux, mais plutôt doux avec des températures toujours positives et souvent proches des 10 degrés en journée. D’habitude, le climat de la Côte d'Or est continental, mais en ce moment il est océanique.

Moisson tardive

Image
Pour le promeneur, c'est une scène insolite. Mais pour l'exploitant c'est certainement un coup dur d'avoir été obligé de faire une partie de sa moisson dans de telles conditions. Peut être a t-il été retardé par un problème mécanique. L'année dernière il avait dû récolter son maïs encore plus tard, bien après l'arrivée de la neige et du gel.

Chaos

Image
Au plus profond de la forêt, je suis tombé sur une sorte de cacophonie de bois mort dans laquelle de jeunes arbres se fraient un passage. Il est difficile de se déplacer dans un tel entremêlement de branches, mais le spectacle en vaut la peine.