Articles

Affichage des articles du mars, 2011

Hépatiques

Image
Ces anémones semblent flotter dans l'air à dix centimètres du sol des sous-bois.

Pervenches

Image
Les pervenches forment des tapis d'une extraordinaire beauté en bordure des forêts et des taillis. Comme pour les violettes, il en existe, même à l'état sauvage (en tout pouvant prospérer dans le milieu naturel), une variété blanche qui est légèrement plus tardive. Les blanches commencent à fleurir alors que les bleues sont en fin de floraison.

Violettes

Image
Les violettes blanches sont moins nombreuses que leurs homologues colorées. Les deux variétés sont actuellement en pleine floraison.

Jonquille

Image
Sauvage, mais de taille, forme et couleur très proches de celles des variétés domestiques qui ornent en ce moment les plates bandes des villes et des villages.

Jaune

Image
Je pensais que les jonquilles sauvages ne pouvaient se trouver que dans les régions montagneuses. J'ai appris récemment qu'il y en avait en grand nombre dans un bois de plaine (avec tout de même un léger relief) à une vingtaine de kilomètres de chez moi. Je suis toujours surpris par la diversité végétale.

Vert

Image
Les sous-bois se constellent de petites taches vertes tout en conservant leur clarté printanière. Je crois que le bourgeon de la première photo est celui d'un merisier. Pour la deuxième, je ne sais pas.

Nouvelles feuilles

Image
Les bourgeons des arbustes, buissons et arbres de taille moyenne sont en pleine éclosion. Il parsèment de  touches vertes les sous-bois et les haies. Il faudra attendre encore un peu pour voir apparaitre les feuilles des grands arbres. Cela laissera le temps aux fleurs des bois de capter suffisamment de lumière pour assurer leurs survie et leur reproduction.

Feuiles mortes

Image
Ces feuilles de Hêtre sont restées sur leurs branches pendant tout l'hiver. Leur couleur s'est subtilement transformée, au fil des mois, sous l'effet des intempéries.

Fleurs de saules

Image
Ces chatons, qui arrivent avant les feuilles, capturent d'une manière remarquable la lumière du soleil.

Corydales

Image
Elles tapissent actuellement les bords de routes en exhalant une odeur délicieuse, qui semble d'ailleurs attirer les abeilles.

Véroniques

Image
Ces toutes petites fleurs fleurent bon la campagne, les jardins, les champs, les abords des fermes et des chemins. Mon nouvel objectif macro m'a permis de les saisir de près.

Elles sont légion

Image
Nous sommes bien au cœur de l'acte I du printemps. Les anémones sylvies forment des tapis blancs dans les sentes forestières et les sous-bois clairsemés. L'acte II commencera avec la floraison des épines noires et des merisiers... dans quelque temps.

Clématites en devenir

Image
Si la végétation se renouvelle au niveau du sol et à hauteur d'homme, les grands arbres sont encore en dormance, ainsi que les lianes de clématites, dont les akènes (j'ai appris le mot sur le blog de Bernard) apportent une touche féériques aux forêts dégarnies.

L'Ource

Image
La rivière Ource samedi dernier, jour de l'ouverture de la pêche à la truite dans le châtillonnais. La nature était encore en dormance. La végétation a une ou deux semaines de retard par rapport à celle de la région dijonnaise.

Véroniques et pâquerettes

Image
Ces fleurs là sont très communes. On en trouve partout, surtout près des habitations. Elles s'accommodent des tontes régulières des gazons domestiques. Mais ce sont aussi des merveilles de la nature.

Scilles

Image
Il y en a tellement et elles sont si belles qu'il est difficile de choisir. Les blanches sont plus rares, environ une pour cent bleues. Et j'en ai trouvé de deux sortes, avec des étamines roses, comme celles-ci, et avec des étamines vertes.

Hellébore

Image
La plante aux feuilles vert foncé et au fleurs vert clair. Sa période de floraison s'étend sur plusieurs mois, depuis le milieu de l'hiver jusqu'au printemps.

Plurielles

Image
Les anémones sylvestres commencent à tapisser le sol des forêts de plaine.

Coucou

Image
Le coucou des bois, d'une couleur plus pâle, fleurit un peu avant la primevère officinale. Bientôt, il formera des tapis jaunes dans certaines parties de la forêt. Ce sera alors le point d'orgue de l'acte I du printemps.

Violettes

Image
Avec toutes ces couleurs sur mon Blog, on pourrait croire que le printemps c'est installé en Côte d'Or. En réalité les fleurs sont encore rares, notamment en raison du manque d'eau. Les pluies qui sont annoncées devraient accélérer la transformation du paysage.

Les joyaux jaunes dans leur écrin de velour violet

Image
Les anémones pulsatiles se sont ouvertes, laissant apparaître leur étamines d'une couleur jaune qui est l'exact complémentaire de celle des pétales. Peut être ce contraste rend il plus facile la localisation des fleurs par les insectes pollinisateurs ?

Pulsatiles

Image
Les joyaux violets des prairies calcaires commencent leur floraison. Ces fleurs ont une couleur incomparable. Celles-ci ont été photographiées à 300 mètres de ma maison.

Jaune

Image
Les petits spots chaleureux et printaniers tels que celui-ci sont encore rares. Cela valait bien une deuxième photographie.

Cornouiller

Image
C'est le premier arbuste sauvage à fleurir. Il apporte une touche de couleur aux haies et aux bordures de forêts.

Oeufs de grenouilles

Image
Malgré le froid, l'horloge biologique des grenouilles leur a indiqué qu'il était temps de pondre.

Jeunes pousses

Image
Une zone humide en forêt, près d'un étang. Voilà l'endroit idéal pour observer l'émergence des jeunes pousses de roseaux.

En forêt

Image
De loin, la forêt ne laisse rien paraître de l'arrivée du printemps. Les arbres sont en stase. Il faudra encore des semaines pour que la sève recommence à circuler dans leurs troncs et leur branches, donnant vie à une nouvelle génération de feuilles.


C'est au niveau du sol que commence l'éveil de la nature. Les plantes printanières, comme cette pervenche, se dépêchent de fleurir avant que les feuilles des arbres n'occultent une grande partie de la lumière du soleil.

Nivéoles

Image
De singulières, les fleurs deviennent plurielles. Le début du printemps ne fait plus de doute. J'ai déjà vu des coucous des bois, deux variétés d'anémones, quelques pervenches, et même des pulmonaires. Pas encore de violettes, mais je suis sûr qu'il y en a quelque part, non loin de chez moi.

Nivéole

Image
Je suis tombé par hasard sur ces fleurs - que je n'avais jamais vues auparavant dans la nature - à seulement quelques kilomètres de chez moi. Je suis toujours étonné du nombre de choses qu'on peut découvrir dans une région où l'on vit depuis plusieurs décennies !

Emergence

Image
Il n'est pas nécessaire de voyager loin pour trouver des paysages fantastiques. J'ai pris cette photo dimanche dernier à 200 mètres de chez moi ! D'habitude j'emprunte le sentier situé en contrebas, masqué par les noisetiers. Cette fois-ci, je suis passé en hauteur pour guetter l'arrivée des anémones pulsatiles. En arrivant près des ces vénérables chênes qui semblent émerger d'une mer végétale aux couleurs improbables, je me suis dit : ouah ! Qui pourrait imaginer que nous sommes à 5 kilomètres du centre ville de Dijon ?

Trouvées !

Image
Le soleil est revenu, mais avec lui s'est installé un vent glacial. C'est dans les bois qu'il faut aller pour pouvoir profiter de l'éveil de la nature sans avoir à porter un bonnet et une écharpe. Il y a encore très peu de fleurs, mais je les ai trouvées, ces toutes premières anémones sylvestres, dans un coin reculé de la forêt, non loin d'un étang.