Pommes d'hiver

Près de Saint-Seine sur Vingeanne, le 17 décembre 2011.
Près de Dampierre et Fley, le 20 novembre 2010.
Les pommes rouges sont restées accrochées aux branches même après la tempête de décembre. Je ne pense pas qu'elles soient spécialement savoureuses. Même les chevaux hésitent à les manger ! Mais elles apportent une touche de couleur de bon aloi aux paysages d'hiver. Les vertes sont jolies également, et tout aussi peu goûteuses.

Commentaires

  1. très jolie déco , mais aujourd'hui , elles en sont où?

    RépondreSupprimer
  2. Ça fait de belles photos et ça met un peu de couleurs dans nos campagnes qui sont un peu ternes ces jours-ci. J'aime bien la photo avec les pommes vertes.

    RépondreSupprimer
  3. Henriette, les rouges sont ramassées au fur et à mesure de leur chute. Je ne suis pas passé récemment à coté de cet arbre donc j'ignore s'il en reste. La photo des vertes date de l'année dernière, mais il y en avait autant cette année. Le propriétaire en a cueilli il y a une semaine et il en reste encore.

    RépondreSupprimer
  4. Chouchounette, moi je préfère celle avec les pommes rouges, mais surtout ce que j'aime c'est l’association des deux couleurs.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes