Pertes chromatiques

Les quelques feuilles résiduelles brillent dans la pâle lumière de l'automne
Des touches de couleur dans le brouillard
Les dernières feuilles de ce chêne nous séparent de l'hiver
A comparer avec la photo publiée hier
Moins de feuilles, moins de couleur, moins de soleil. La transition entre l'automne et l'hiver se prolonge, comme si le brouillard avait la faculté de ralentir le temps.

Commentaires

  1. Malgré qu'il a perdu ses feuilles cet arbre (sur la dernière photo )est tout de même très beau, je pense que c'est un chêne ?
    Sur la deuxième photo, on arrive même à voir une petite goutte d'eau sous un fruit du fusain !

    RépondreSupprimer
  2. Bien vu pour cette goutte. L'arbuste collecte le brouillard et le transforme en eau.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson