Moisson tardive

On distingue à peine la moissonneuse qui s'approche lentement
Elle crache une fumée noire qui se perd dans la brume grise
Le grain humide est déversé dans une benne qui attendait ici depuis plusieurs semaines
Pour le promeneur, c'est une scène insolite. Mais pour l'exploitant c'est certainement un coup dur d'avoir été obligé de faire une partie de sa moisson dans de telles conditions. Peut être a t-il été retardé par un problème mécanique. L'année dernière il avait dû récolter son maïs encore plus tard, bien après l'arrivée de la neige et du gel.

Commentaires

  1. Cependant la récolte à l'air d'être bonne.Le maïs coule à flot comme de l'or.

    RépondreSupprimer
  2. Peut être parce qu'il vend son maïs à un fabriquant de pop corn qui nécessite du maïs sec!!!

    RépondreSupprimer
  3. La récolte du maïs par temps humide doit poser des problèmes de conservation, je pense ?

    RépondreSupprimer
  4. Il existe des équipement pour faire sécher le grain, mais le taux d'humidité fait baisser le prix d'achat.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures