Les rails sur le viaduc

En contre-jour alors que le soleil commence à se cacher derrière les arbres.
En quelques minutes, la lumière à complètement changé.
Cette section du viaduc, au dessus du canal, a été reconstruite après les bombardements de la deuxième guerre mondiale. On voit que la rambarde est différente.
Les traverses et les rails, sur l'édifice, ne sont pas complètement envahies par lé végétation comme c'est le cas sur l'essentiel du reste du parcours. Pendant des années, la voie, bien qu'inutilisée, a été entretenue à grand renfort d'herbicide systémique. Un entretien à la main aurait été extrêmement onéreux car il en reste plusieurs dizaines de kilomètres. De toutes façons les dégradations du temps sont trop importantes pour envisager d'y faire circuler un train. J'espère en tout cas que le viaduc sera préservé.

Commentaires

  1. Tout ça pour se faire piquer son vélo ,ça gâche un peu.
    Bon l'édifice y est pour rien, dommage aussi celui là qu'il soit abandonné alors qu'il représente des tonnes d'efforts humains.

    RépondreSupprimer
  2. Sur la première photo, les couleurs sont particulièrement belles, lumineuses.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson