Le viaduc de Oisilly en hiver

En allant à Oisilly depuis Champagne. La Vingeanne est sur la droite.
En retournant à Champagne sur Vingeanne.
Le viaduc en contre-jour. En arrière-plan, on distingue l'église de Oisilly, derrière les arbres.
Il a été construit pour permettre à une voie de chemin de fer, aujourd'hui abandonnée, de traverser la vallée de la Vingeanne. Cette voie ferrée, inaugurée en 1888, reliait Gray (en Haute Saône) à Is sur Tille (en Côte d'Or).

Commentaires

  1. La SNCF est en plein travaux ,peut-être qu'ils vont réhabiliter cette voie?????
    Est tu allez voir dessus comment c'est?

    RépondreSupprimer
  2. J'y suis allé il y a quelques années. C'était un peu impressionnant parce-que je suis sujet au vertige. Je vais y retourner une de ces jours pour prendre des photos. Le problème est que la voie est tellement envahie de ronces que c'est difficile d'accès.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe! Je suis une amoureuse des ponts et des viaducs :)

    RépondreSupprimer
  4. Dommage que la plupart de ces voies ferrées ne sont plus en service, il y aurait peut-être moins de monde sur les routes, moins de pollution, etc.............

    RépondreSupprimer
  5. Attention aux serpents si vous montez sur le viaduc, j'en ai encore croisé un il y a quelques jours! Sinon on a une très belle vue sur la vallée de la Vingeanne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est bon à savoir. Faire des bons dans tous les sens sous le coup de la frayeur n'est pas idéal lorsqu'on est sur un viaduc :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson