Retour à Toxic City

Le petit cèpe a grandi en deux semaines
Le même cèpe sous un autre angle
D'autres cèpes a proximité
Le 18 novembre, je vous avais montré la photographie d'un mignon petit cèpe qui poussait dans la forêt de Toxic City où les amanites et autres champignons toxiques sont légion. La photo avait été prise le 10 novembre. J'ai eu le temps de me rendre à Toxic City cet après-midi (j'avais travaillé 35 heures en trois jours et une pause était la bienvenue). J'ai retrouvé ce cèpe qui a grandi de quelques centimètres en deux semaines. Voilà de quoi mettre à mal la croyance qui veut que les champignons aient une croissance fulgurante...
A proximité, j'ai vu suffisamment de cèpes sur une surface de trois mètres carrés pour remplir un panier, sauf que je n'avais pas de panier et donc je ne les ai pas cueilli. Je n'avais pas non plus de trépied pour mon appareil car je ne pensais pas voir autant de champignons. Les prises de vue ont été faites à 1600 ISO avec un temps de pose de 1/10s à main levée.
Quand à Toxic City tu te rendras, ton trépied photographique tu n'oublieras pas ! Les photos auraient été meilleures à 400 ISO avec une pause plus longue.

Commentaires

  1. Je suis très étonnée que ce champignon soit encore sur pied......au bout de tant de jours, il n'y a donc pas de gibier pour le bousculer ! Dommage d'avoir raté cette récolte. Tu vas bien y retourner avec un gros panier ?

    RépondreSupprimer
  2. Est ce que tu manges les champignons que tu récoltes ?

    RépondreSupprimer
  3. Non, je ne les consomme pas, à l'exception des trompettes. Mais j'évolue et j'essaierais bien les pieds de mouton.

    Mais il y a toujours des gens qui sont très contents quand on leur offre un panier de champignons :-).

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson