Au bonheur des haies

En réalité, ce ne sont pas de haies mais des vergers abandonnés depuis longtemps et envahis par la végétation. Ils représentent une ressource inestimable en matière d'abri et de nourriture pour les animaux sauvages. En automne, ils se parent de milles couleurs.

Commentaires

  1. Quelle variété dans les couleurs ! j'aime beaucoup la 2ème.

    RépondreSupprimer
  2. Je parie que ce sont des photos de la Haute-saône pour avoir des buissons aussi beaux bien sûr.
    Pas chauvine pour deux sous.

    RépondreSupprimer
  3. Non Henriette, c'est en Côte d'Or à quelques pas de ma maison :-).

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures