Dans la plaine où l'automne s'installe

La nature évolue tellement vite que même en publiant un article chaque jour, je n'arrive pas suivre. Par exemple, ces photographies datent de deux semaines et ce lieu a certainement beaucoup changé depuis. Mais j'aime trop cette cabane de planches entourée de petits arbres pour ne pas vous la faire découvrir. Regardez le tout petit monument blanc qui apparait près du bord droit de la première photographie, sur la crête du champ labouré, un peu plus haut que le tracteur. Il s'agit de du tombeau que je vous ai montré au mois d'aout dernier.

Commentaires

  1. Que j'aime beaucoup cette petite cabane au bord de l'eau ! A quoi servait-elle ? Peut-être à entreposer un peu de matériel agricole ? Elle a beaucoup de charme et elle est encore en bon état.

    RépondreSupprimer
  2. Les petites maisons des écluses sont toujours coquettes mais bien isolées, les journées de novembre et décembre doivent être longues.......

    RépondreSupprimer
  3. J'ignore à quoi servait cette cabane. Peut être y avait-il ici des jardins naguère ?

    Ça ne me gênerait pas d'habiter dans une maison d'écluse, même en hiver (sauf en cas de neige, à moins d'avoir un 4x4.) Certes c'est isolé, mais il y a un peu de passage : les bateau, des gens des voies navigables de France, des promeneurs...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes