Poires

Celles de la photo du haut proviennent d'un poirier plus ou moins sauvage, en tout cas non greffé, qui pousse au bord d'une ancienne voie ferrée laissée à l'abandon. Celles du bas proviennent de mon jardin, récoltées sur un des arbres que j'ai planté il y a deux ans. Dans les deux cas, elles sont trop mures pour moi. Je les aime vertes et croquantes.

Commentaires

  1. Moi aussi je les aime vertes les poires ainsi que les prunes pas trop mûres

    RépondreSupprimer
  2. Elles ont l'air bien appétissantes tout de même, moi non plus je ne les aime que croquantes et pas trop mûres, comme la plupart des fruits d'ailleurs.
    En les cueillant assez tôt celles de la première photo,je pense que ça irait bien pour en faire des poires au vin .

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes