Le temps s'peûtit

Comme je le disais dans l'article précédent, certaines soirées sont très estivales, mais d'autres pas vraiment, comme le montrent ces photos prises hier soir.

Commentaires

  1. S'peûtit ? ? ? ? Connaît pas !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Se peûtit, du verbe Bourguignon se peûtir, qui signifie devenir vilain.

    RépondreSupprimer
  3. Un vrai ciel de plaine, jamais tu verras ça chez nous!

    RépondreSupprimer
  4. Connais pas ce terme !!!
    J'aime bien le ciel de la première photo.
    Pour les maïs, ils ne sont pas en avance...ils vont encore geler sur pieds !

    RépondreSupprimer
  5. A gauche, ce sont des tournesols, et à droite, on aperçoit un petit bout de champ de maïs déjà fauché pour faire du fourrage.

    RépondreSupprimer
  6. Mais oui, je ne sais pas pourquoi j'ai noté maïs alors que j'avais remarqué que c'était des tournesols !!! peut-être parce que j'avais le souvenir du maïs qui n'avait pas été récolté avant l'hiver, l'année dernière.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures