Le chemin des noix

C'est un parcours d'environ trois kilomètres qui passe sous plusieurs gros noyers. En cette saison, il est facile de trouver des noix tombées au sol. Cette année, il y en a une quantité exceptionnelle.

Commentaires

  1. Le chemin des noix ,ce n'est pas le chemin de croix!

    RépondreSupprimer
  2. Hum, des noix fraîches avec un morceau de pain frais et un petit verre de rouge (de Bourgogne of course) c'est divin...!

    RépondreSupprimer
  3. Il faudra en laisser quelques unes pour les écureuils, l'hiver pourrait être long pour eux !

    RépondreSupprimer
  4. Sous mon arbre elles ne sont pas encore franchement tombées!
    Mais une 10aine par jour de ramassées et consommées immédiatement c'est extra!

    RépondreSupprimer
  5. Concernant le pain, j'adhère complètement. Par contre, je ne consomme jamais de vin ni de spiritueux ;-).

    RépondreSupprimer
  6. Un autre de mes péchés mignons qui me manque au Québec : les noix, fraîches qui plus est. Mais très peu d'essences d'arbres résistent à l'hiver canadiens, nous sommes donc tributaires des importations!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes