Souvenirs d'été

Ces tournesol évoquent les vacances à la campagne de mon enfance. En juillet, ils illuminent les champs. En Aout, ils fleurent bon les balades à vélo, les expéditions de pêche, les baignades dans la rivière et la chasse aux cancouennes, le soir, dans les prés ! A l'époque, c'étaient souvent les grosses chaleurs qui nous clouaient à la maison en début d'après midi, avec un stock inépuisable d'albums de Blek le roc et les histoires extraordinaires de Pierre Bellemarre à la radio. Le reste de la journée se déroulait en plein air, avec beaucoup de calories dépensées et aussitôt réenglouties sous forme de tartes aux fraises des bois, aux prunes et aux abricots, de gaufres, crêpes et quatre quarts, sans parler des fruits que ma tante achetait par cagettes au marché de gros.

Commentaires

  1. Chez nous (en Haute-Saône), une cancouenne , c'est une vieille commère.

    RépondreSupprimer
  2. Nous appelons cancouenne le hanneton de la saint Jean dont le nom scientifique est Amphimallon solstitialis.

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, cancouenne c'était la même signification que pour Henriette, normal !
    Tu nous fait partager de beaux souvenirs d'enfance. En Haute-Saône, je ne souviens qu'il y avait à l'époque de mon enfance des champs de tournesols. C'est vrai que j'étais toujours agréablement surprise qu'en j'en ai découvert pour la première fois en allant à Arc sur Tille, ça fait longtemps !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai fait une ratée.........je voulais dire : je ne me souviens pas !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures